La pluie d’argent du coronavirus pour les milliardaires américains

Grâce à la crise du coronavirus, les élites financières des États-Unis réalisent des profits fabuleux.

Par Jens Bernert.

Selon un rapport du magazine économique américain Forbes, les actifs de plus de 600 milliardaires aux États-Unis ont augmenté de 434 milliards de dollars – près de 400 milliards d’euros – entre le 18 mars 2020 et le 19 mai 2020 (1). Cela correspond à une croissance des actifs de 15% – et cela pendant un peu plus de huit semaines.

Cette orgie de profits ne s’est pas terminée le 19 mai 2020, bien sûr, mais elle continue maintenant. D’autre part, ce sont surtout les salariés et les petites et moyennes entreprises qui doivent saigner dans la crise du coronavirus. En Allemagne aussi, ce sont surtout les actionnaires des grandes entreprises qui en profitent sous forme de milliards de cadeaux pour leurs actionnaires, même si le travail à court terme est annoncé dans les entreprises (2).

L’ORF a rapporté dans l’article « Les super riches aux USA deviendront encore plus riches » du 22 mai 2020, citant Forbes (1) :

(traduction)

« Par exemple, les capitaux du patron d’Amazon, Jeff Bezos, ont augmenté de plus de 30 % et ceux du patron de Facebook, Mark Zuckerberg, de plus de 46 %. (…) La valeur boursière de Facebook a augmenté de 60 % depuis le début des restrictions à mi-mars, et celle d’Amazon de 45 %. Netflix a augmenté de 46% et Apple de 31%. »

Forbes fournit d’autres chiffres tirés de l’étude dans l’article « The Net Worth Of America’s 600-Plus Billionaires Has Increased By More than $400 Billion During The Pandemic »(3, 4) :

(traduction)

« Les cinq plus grands milliardaires américains (Jeff Bezos, Bill Gates, Mark Zuckerberg, Warren Buffett et Larry Ellison) ont vu leur richesse augmenter de 75,5 milliards de dollars au total. Le fondateur et directeur général d’Amazon, Jeff Bezos, a vu sa valeur nette augmenter de 30,6 % pour atteindre 147,6 milliards de dollars au cours des deux derniers mois ; la richesse combinée de Bezos et de Zuckerberg a augmenté de près de 60 milliards de dollars, soit 14 % du total de 434 milliards de dollars. »

Amazon n’est donc pas la seule entreprise à réaliser des profits fantastiques depuis le confinement (5). Elon Musk a connu une croissance de 48%, soit 11,8 milliards de dollars. Le magnat de l’information Rupert Murdoch a pu augmenter ses actifs de 13,6 %, soit 2 milliards de dollars, Steve Ballmer – Microsoft – de 24,2 %, soit 12,8 milliards de dollars.

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a également pu augmenter considérablement ses capitaux pendant ces huit semaines environ de la crise du coronavirus considérée dans l’étude. Dans l’étude mentionnée ci-dessus, l’augmentation des actifs est estimée à 25 milliards de dollars (4).

Avant le confinement, le patron de Facebook était impliqué dans la protection de la « saga officielle » du coronavirus – bien que plusieurs experts soient en armes contre lui (6). En fin de compte, cela lui a apporté une douche chaude d’argent et continue à le faire. Le 5 mars 2020, le magazine informatique Heise Online a rapporté les efforts de Zuckerberg et de ses collègues du gouvernement pour censurer, dévaloriser, calomnier et faire disparaître les informations non conformes :

(traduction)

« La Commission européenne a rencontré Facebook et compagnie pour coordonner les mesures contre la propagation des théories de conspiration entourant l’épidémie de Covid-19. (…)
Tous les participants avaient assuré qu’ils souhaitaient mettre en évidence les « sources d’information fiables », « supprimer les contenus interdits ou préjudiciables » et protéger les consommateurs contre la « publicité trompeuse (…)


Selon Jourová, les outils développés dans le code de conduite, tels que la fermeture rapide des faux comptes et des robots sociaux exposés et le retrait des recettes publicitaires de ceux qui profitent des fausses déclarations, ont aidé les signataires à réagir rapidement. Le code sera officiellement évalué pour la première fois au printemps. Le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, avait en même temps publiquement assuré qu’il prendrait des mesures décisives contre les fausses informations sur le coronavirus. (8) »

La procédure de Zuckerberg a été décrite par Heise Online la veille – le 4 mars – dans l’article « Facebook veut supprimer les fausses informations concernant le coronavirus » comme suit (8) :

(traduction)

« Contrairement à d’autres sujets, Facebook veut agir contre la diffusion de mensonges et de fausses informations sur le coronavirus. (…) En attendant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) obtient autant d’espaces publicitaires gratuitement sur Facebook qu’elle en a besoin. Et d’autres organisations sont également soutenues par des coupons pour la publicité, parmi d’autres choses. »

Certains sont richement récompensés et les autres souffrent (9,6).

Sources :

(1) https://orf.at//stories/3166773/

(2) https://www.nachdenkseiten.de/?p=61272

(3) https://www.forbes.com/sites/tommybeer/2020/05/21/the-net-worth-of-americas-600-plus-billionaires-has-increased-by-more-than-400-billion-during-the-pandemic/

(4) https://americansfortaxfairness.org/wp-content/uploads/2020-5-21-Billionaires-Press-Release-at-Two-month-Covid-Pandemic-FINAL.pdf

(5) https://blog.fdik.org/2020-05/s1590930255.html

(6) https://www.rubikon.news/artikel/weltweiter-widerstand

(7) https://www.heise.de/newsticker/meldung/Coronavirus-EU-aktiviert-erstmals-Fruehwarnsystem-gegen-Desinformation-4676943.html

(8) https://www.heise.de/meldung/Facebook-will-Coronavirus-Falschinformationen-loeschen-4675675.html

(9) http://blauerbote.com/2020/05/30/coronakrise-pluendernde-milliardaere/

+++

Merci à l’auteur pour le droit de publication.

+++

Source de l’imageMinerva Studio / shutterstock

+++

Cet article a été publié pour la première fois par Blauer Bote.

+++

Le KenFM s’efforce d’obtenir un large éventail d’opinions. Les articles d’opinion et les contributions d’invités ne doivent pas refléter les vues de la rédaction.

+++

Abonnez-vous dès maintenant à la lettre d’information du KenFM : https://kenfm.de/newsletter/

+++

KenFM est maintenant disponible en tant qu’application gratuite pour les appareils Android et iOS ! Via notre page d’accueil, vous pouvez accéder aux magasins d’Apple et de Google. Voici le lien : https://kenfm.de/kenfm-app/

+++

Soutenez le KenFM maintenant : https://www.patreon.com/KenFMde

+++

Vous aimez notre programme ? Pour plus d’informations sur les possibilités de soutien, voir : https://kenfm.de/support/kenfm-unterstuetzen/

+++

Maintenant, vous pouvez aussi nous soutenir avec des bitcoins.

BitCoin adresse: 18FpEnH1Dh83GXXGpRNqSoW5TL1z1PZgZK

Auch interessant...

Kommentare (0)

Hinterlassen Sie eine Antwort